« L'espoir existe »: Une perspective spirituelle sur la situation mondiale

Back to Schedule
Donate

Il y a plus d’un demi-siècle, Paramahansa Yogananda décrivait les changements auxquels le monde serait un jour confronté pour entrer dans une ère plus évoluée et axée davantage sur la spiritualité. Bien qu’il n’ait pas donné de dates précises, il nous a prodigué de nombreux conseils aussi bien sur le plan spirituel que pratique pour être capables d’aborder cette période difficile.

Le guru de Paramahansaji, Swami Sri Yukteswar, révéla dans son livre La science sacrée que l’âge atomique (Dwapara yuga) était une nouvelle étape, ascendante, dans la vie de notre planète. Cependant, Paramahansaji fit remarquer que l’influence de l’âge des ténèbres (Kali yuga) qui venait de se terminer continuait à peser lourdement sur notre civilisation contemporaine. Les schémas de pensée, basés sur des intérêts matérialistes et accumulés pendant plusieurs milliers d’années, se sont traduits par les innombrables coutumes, traditions et superstitions qui n’ont fait que diviser les hommes et les nations. Tandis que l’humanité se débarrasse de ces illusions et inharmonies ancestrales, Paramahansaji a prédit de nombreux hauts et bas dans le destin des sociétés et des nations, précédant une période de progrès inégalé dans le monde entier.

En résumant les conseils de Paramahansa Yogananda sur ce sujet, notre révérée troisième présidente, Sri Daya Mata – l’une des premières et l’une des plus proches disciples du guru – a dit :

« Paramahansa Yogananda nous a fait comprendre que lorsque les conditions du monde ou les civilisations subissent des changements importants, il y a toujours une cause subtile sous-jacente : la loi du karma qui détermine la vie des individus et, sur un plan plus général, les affaires internationales est alors secrètement à l’œuvre. De même que, lorsque nous devons faire face à de nombreux défis dans notre vie personnelle, la bonne attitude à adopter est de se dire : “Quel enseignement dois-je retirer de cela ?”, de même, le monde dans son ensemble a besoin de comprendre les leçons que le Divin souhaite nous voir assimiler à cette étape de notre évolution.

« L’espoir existe – aussi bien pour les familles individuelles que pour les relations dans la famille mondiale des nations – si nous prenons le temps de cultiver ces objectifs et ces valeurs qui conduisent à la paix véritable et à la compréhension spirituelle. »

Sri Daya Mata

« Les hommes doivent adopter l’art de vivre une vie équilibrée et doivent apprendre à se comporter comme une famille globale. Les tensions que nous ressentons de toute part et l’anxiété qui nous assaille dans cette ère où les avancées technologiques explosent nous forceront tôt ou tard à apprendre ces leçons.

« Paramahansaji a prédit cela il y a déjà de nombreuses années et nous a dit à plusieurs reprises : “Un jour viendra où le monde devra retourner à une vie plus simple. Nous devons simplifier nos vies afin de donner du temps à Dieu. Nous devons vivre en étant davantage conscients de la fraternité humaine car, la civilisation évoluant vers un âge supérieur, nous découvrirons que le monde rétrécit. Les préjugés et l’intolérance doivent disparaître.”

« Jésus disait : “Toute maison divisée contre elle-même ne peut subsister.” La science a rapproché les nations de telle manière que le monde, jadis si vaste, ressemble maintenant davantage à une grande famille dont les membres sont reliés entre eux et interdépendants les uns des autres. Étant donné la difficulté même pour une petite famille de rester unie à cause des tendances à la division qui existent à notre époque, peut-on espérer un jour voir l’unité du monde ? L’espoir existe – aussi bien pour les familles individuelles que pour les relations dans la famille mondiale des nations – si nous prenons le temps de cultiver ces objectifs et ces valeurs qui conduisent à la paix véritable et à la compréhension spirituelle. »

2008 Bologna Italy Group

Partagez ceci sur