Créer l’harmonie dans nos relations avec les autres

Devenir ce que l’on souhaite voir chez les autres et acquérir ainsi une parfaite compréhension.

Back to Schedule
Donate

Extraits des écrits de Paramahansa Yogananda

Le plus grand des bonheurs, après le bonheur divin, est d’être en paix avec ses proches, avec ceux que nous devons côtoyer chaque jour de l’année. Quand on tente de gérer, sans formation préalable, le mécanisme extrêmement compliqué des sentiments humains, les résultats qui s’ensuivent sont souvent désastreux. Rares sont ceux qui réalisent que la plus grande part de notre bonheur réside dans l’art de comprendre les lois du comportement humain. C’est pourquoi tant de gens sont souvent brouillés avec leurs amis ou, pire encore, en guerre constante avec les êtres qui leur sont les plus chers, au sein même de leur foyer.

flower

S’efforcer de s’améliorer soi-même est la loi fondamentale d’un bon comportement humain. […] Chaque fois que nous avons des problèmes avec nos amis ou avec ceux que nous aimons, nous devons endosser intérieurement la responsabilité de nous être mis dans une situation désagréable. Puis nous devons essayer d’en sortir aussi vite et aussi élégamment que possible. Il est vain d’attiser la discorde en accusant les autres à grands cris, de façon impolie et malveillante, même si nous pensons qu’ils ont tort. Les êtres qui nous sont chers et qui s’emportent facilement apprendront cent fois mieux à corriger leurs défauts si nous leur montrons le bon exemple plutôt que de leur tenir des propos durs et intolérants.

flower

La plupart du temps les gens parlent et agissent de leur propre point de vue, sans voir ni même essayer de considérer le point de vue de l’autre personne. Si un malentendu vous conduit à vous disputer avec quelqu’un, sachez que vous êtes aussi responsables l’un que l’autre, peu importe qui est l’instigateur de la dispute. « Les sots se disputent, les sages discutent. »

flower

Être serein ne signifie pas acquiescer à tout, en toutes circonstances, avec le sourire – ni connaître la vérité sans toutefois vouloir contrarier qui que ce soit en l’exprimant. Ce serait aller à l’extrême. Ceux qui essayent ainsi de faire plaisir à tout le monde, avec le désir d’être loués pour leur bonne nature, ne sont pas nécessairement maîtres de leurs sentiments. […] Celui qui maîtrise ses sentiments suit la vérité, la partage quand il peut et évite d’ennuyer inutilement ceux qui, de toute façon, ne seraient pas réceptifs. Il sait quand parler et quand se taire, mais ne compromet jamais ses propres idéaux ni sa paix intérieure. Une telle personne est une force de vertu en ce monde.

flower

Montrez-vous agréable en vous parant des beaux atours d’un langage sincère et courtois. Il nous faut avant tout faire preuve de courtoisie envers nos proches. Quand on y parvient, on s’habitue à être cordial envers tout le monde. Le vrai bonheur familial repose sur l’autel de la compréhension et des paroles bienveillantes. Il n’est pas nécessaire d’acquiescer à tout pour être aimable. Un silence serein, une sincérité authentique et un parler courtois, que l’on soit d’accord ou non avec les autres, sont la marque des gens qui savent se conduire.

flower

Si vous voulez être aimé, commencez par aimer ceux qui ont besoin de votre amour. […] Si vous voulez éveiller la compassion des autres envers vous, commencez par en témoigner à ceux qui vous entourent. Si vous voulez être respecté, vous devez apprendre à respecter tout le monde, les jeunes comme les aînés. […] Incarnez d’abord les qualités que vous recherchez chez les autres et vous verrez qu’ils réagiront de même envers vous.

Principes spirituels du mariage

Deux personnes qui unissent leurs vies afin de s’aider mutuellement à évoluer vers la réalisation divine fondent leur mariage sur une base sûre : l’amitié inconditionnelle.

flower

Développer un amour pur et inconditionnel entre mari et femme, parent et enfant, ami et ami, entre soi et tous, est la leçon que nous sommes venus apprendre sur terre.

flower

Le vrai mariage est un laboratoire où les poisons de l’égoïsme, de la mauvaise humeur et des écarts de conduite peuvent être versés dans l’éprouvette de la patience pour être ensuite neutralisés et transformés par le pouvoir catalytique de l’amour et de l’effort constant de se conduire noblement.

flower

Si votre conjoint manifeste une habitude ou un trait de caractère qui suscite en vous des réactions négatives, vous devez comprendre que cela vise à faire ressortir les poisons cachés en vous afin que vous puissiez les éliminer et purifier ainsi votre propre nature.

flower

La spiritualité est ce qu’un mari ou une femme peut souhaiter de mieux pour son conjoint, car l’épanouissement de l’âme fait ressortir la compréhension, la patience, la prévenance et l’amour qui sont des qualités divines. Cependant, chacun doit se souvenir que ce désir d’évolution spirituelle ne peut être imposé à l’autre. Vivez vous-même dans l’amour et votre bonté inspirera tous ceux que vous aimez.

flower

Quand le mari et la femme se rendent des services mutuels, chacun étant motivé par le désir de voir l’autre heureux, la Conscience christique – l’Intelligence cosmique et pleine d’amour de Dieu imprégnant tous les atomes de la création – commence à s’exprimer à travers leur conscience.

flower

Quand deux personnes ressentent une attirance inconditionnelle et mutuelle, et sont prêtes à se sacrifier l’une pour l’autre, elles sont vraiment amoureuses.

flower

Le fait de désirer la perfection pour l’être aimé et de ressentir une joie pure à la pensée de cette âme est réellement de l’amour divin – l’amour d’une véritable amitié.

flower

Méditez ensemble le matin et surtout le soir. […] Dressez un petit autel familial où vous pourrez vous recueillir entre mari et femme, accompagnés des enfants, pour offrir à Dieu une dévotion profonde et unir à jamais vos âmes dans la joie éternelle de la Conscience cosmique. […] Plus vous méditerez ensemble, plus votre amour mutuel grandira.

Affirmation

« En rayonnant d’amour et de bienveillance envers les autres, j’ouvrirai la voie pour recevoir l’amour de Dieu. L’amour divin est l’aimant qui attire à moi tout ce qui est bien. »

Partagez ceci sur