Conquérir la peur, l'anxiété et l'inquiétude

Transférez votre conscience vers la paix et la force intérieures à jamais présentes.

Back to Schedule
Donate

Extraits des écrits de Paramahansa Yogananda

Ne prenez pas les expériences de la vie trop au sérieux. Surtout, ne les laissez pas vous heurter, car en réalité, elles ne sont rien sinon des expériences oniriques […] Ayez foi en Dieu et détruisez la peur qui paralyse vos efforts de réussite et qui attire exactement ce que vous craignez.

flower

Vous êtes un enfant de Dieu. Qu’avez-vous à craindre ?

flower

Nous cultivons la peur de l’échec ou de la maladie en ressassant ces pensées dans notre esprit conscient jusqu’à ce qu’elles prennent racine dans le subconscient, puis finalement dans le superconscient. Ainsi enracinée dans le subconscient et le superconscient, la peur commence à germer et à envahir l’esprit conscient de ramifications beaucoup plus difficiles à détruire que la peur originelle, ramifications qui finiront par produire des fruits au poison mortel.

Éradiquez ces pensées de peur à la source en vous concentrant avec force sur le courage et en transférant votre conscience sur la paix parfaite de Dieu qui est en vous.

flower

Quel que soit l'objet de vos craintes, éloignez-en votre esprit et remettez cela entre les mains de Dieu. Ayez foi en Lui. L’inquiétude est le siège de nombreux maux. Pourquoi souffrir maintenant alors que la maladie ne s’est pas encore manifestée ? Étant donné que la plupart des maux dont nous souffrons sont provoqués par la peur, si vous renoncez à la peur, vous en serez immédiatement affranchi. La guérison sera instantanée. Chaque soir avant de vous endormir, affirmez : « Le Père céleste est avec moi, je suis protégé. » Entourez-vous mentalement de l’Esprit. […] Vous sentirez Sa merveilleuse protection.

flower

Quand votre conscience est fixée sur Dieu, toute peur disparaît. Vous surmontez alors tout obstacle courageusement et avec foi.

flower

La peur vient du cœur. S’il vous arrive de vous sentir accablé par la hantise de tomber malade ou d’avoir un accident, inspirez et expirez plusieurs fois profondément, lentement et en rythme, en vous détendant à chaque expiration. Cet exercice favorise la normalisation de la circulation. Si votre cœur est vraiment calme, vous ne pouvez éprouver la moindre peur.

Technique pour détendre le corps

Tension volontaire : Par l’action de votre volonté, tendez les muscles de tout le corps ou d’une partie de celui-ci pour y diriger l’énergie vitale. Soyez conscient de l’énergie qui y vibre, de l’effet stimulant et revitalisant qui s’y produit. Détente et perception : Relâchez la tension musculaire et percevez le courant d’énergie qui circule à la façon d’un léger fourmillement dans la zone que vous venez de recharger en vitalité. Ressentez que vous n’êtes pas le corps, mais la force vitale qui le sustente. Appréciez le sentiment de paix, le sentiment de liberté et la prise de conscience accrue qui accompagnent l’état de calme détachement induit par la pratique de cette technique.

flower

Beaucoup de gens viennent à moi pour parler de leurs soucis. Je leur recommande avant toute chose de s’asseoir calmement, de méditer et de prier. Puis, après avoir reconquis leur calme intérieur, de réfléchir par quels moyens alternatifs leur problème pourrait être résolu, voire éliminé. Lorsque leur esprit est calme en Dieu, lorsque leur foi en Dieu est forte, ils trouvent une solution à leurs maux. Simplement ignorer les problèmes ne va pas les résoudre, mais se ronger les sangs non plus. Méditez jusqu’à ce que vous retrouviez votre calme ; ensuite dirigez vos pensées sur votre problème et priez avec ferveur pour recevoir l’aide de Dieu. Concentrez-vous sur le problème et vous trouverez une solution sans passer par la terrible tension de l’inquiétude.

Il ne faut pas oublier que des milliers de raisonnements ne sauraient remplacer le fait de méditer sur Dieu jusqu’à ressentir un profond calme intérieur. Adressez-vous ensuite au Seigneur en ces termes : « Je ne peux résoudre mon problème tout seul, même en y réfléchissant de mille façons. Mais je peux le résoudre si je le mets entre Tes mains et si je Te demande avant tout de me guider. J’étudierai ensuite sous tous les angles les solutions éventuelles. » Dieu aide ceux qui s’aident eux-mêmes. Quand votre esprit est calme et rempli de foi après avoir prié Dieu dans la méditation, vous savez discerner les diverses réponses à vos problèmes et parce que votre esprit est calme, vous êtes capable de choisir la meilleure solution. Mettez-la en pratique et vous réussirez. C’est ainsi que l’on applique la science de la religion dans sa vie quotidienne.

flower

Même si vous avez un emploi du temps chargé, il ne faut pas oublier, de temps à autre, de libérer entièrement votre esprit de tous soucis et devoirs. […] Essayez, une minute à la fois, de ne pas entretenir de pensées négatives, l’esprit fixé sur la paix intérieure, surtout si vous êtes inquiet. Essayez ensuite de garder l’esprit calme pendant quelques minutes. Puis, pensez à un incident heureux de votre vie, faites-le revivre en le visualisant intérieurement ; revivez ainsi mentalement des expériences agréables jusqu’à ce que vous ayez complètement oublié vos soucis.

flower

La réalisation que tout pouvoir de penser, parler, sentir et agir vient de Dieu et qu’Il est avec nous à tout jamais pour nous guider et nous inspirer, nous délivre instantanément de la nervosité. Cette réalisation s’accompagne d’éclairs de joie divine ; il arrive parfois qu’une profonde illumination envahisse l’être, bannissant le concept même de la peur. Tel un océan, le pouvoir de Dieu déferle dans le cœur pour balayer et éliminer les obstacles illusoires que sont le doute, la nervosité ou la peur. On transcende la matière illusoire, la conscience de n’être qu’un corps mortel, en contactant la douce sérénité de l’Esprit dans la méditation quotidienne. C’est alors que l’on perçoit le corps comme une petite bulle d’énergie dans Son océan cosmique.

flower

Faites un effort suprême pour atteindre Dieu. Je vous parle de vérité pratique, de sens pratique et je vous donne une philosophie qui vous libérera de la conscience de la douleur. N’ayez peur de rien. […] Méditez profondément et fidèlement, et vous vous éveillerez un jour dans une communion extatique avec Dieu ; vous comprendrez alors à quel point il est insensé que les gens pensent qu’ils souffrent. Vous, moi et eux sommes tous pur Esprit.

Affirmation

« Je me détends et je rejette tous les poids qui m’accablent, permettant ainsi à Dieu d’exprimer à travers moi Sa perfection d’amour, de paix et de sagesse. »

flower

« Ô Protecteur omniprésent ! Lorsque les nuages de la guerre font tomber des pluies de gaz et de feu, puisses-Tu être mon abri qui me protège des bombes. »

flower

« Dans la vie et dans la mort, dans la maladie, la famine, les épidémies ou la pauvreté, puissé-je toujours rester ancré en Toi. Aide-moi à réaliser que je suis l’Esprit immortel, immuable face aux changements de l’enfance, de l’adolescence, de la vieillesse et face aux bouleversements de ce monde. »

Partagez ceci sur