Santé et guérison

Découvrir des techniques de guérison divine et de bien-être.

Back to Schedule
Donate

Extraits des écrits de Paramahansa Yogananda

Extraits de « Guérir grâce au pouvoir illimité de Dieu », ” dans La quête éternelle de l’hommeLa quête éternelle de l’homme
de Paramahansa Yogananda

Qu’est-ce que la maladie ?

Il existe trois sortes de maladies : physiques, mentales et spirituelles.

Les maladies physiques sont provoquées par différentes formes de toxémies, de maladies infectieuses et d’accidents.

Les maladies mentales sont causées par la peur, les soucis, la colère et d’autres déséquilibres émotionnels.

Les maladies de l’âme sont dues à l’ignorance de l’homme quant à sa vraie relation avec Dieu.

L’ignorance est la maladie suprême. Quiconque bannit l’ignorance, bannit en même temps les causes de toutes les maladies physiques, mentales et spirituelles. Mon guru, Sri Yukteswarji, disait souvent : « La sagesse est le détergent le plus efficace. »

Essayer de vaincre les différentes sortes de maux par le pouvoir limité des méthodes curatives physiques est souvent décevant. L’homme ne peut trouver une guérison permanente au « mal-être » de son corps, de son esprit et de son âme que dans le pouvoir illimité des méthodes spirituelles. Ce pouvoir de guérison infini doit être cherché en Dieu. Si vous avez connu les affres de la souffrance mentale liée à la perte d’êtres chers, sachez que vous pouvez retrouver ces derniers en Dieu. Avec Son aide, toute chose est possible. À moins de connaître réellement Dieu, il est injustifié de dire que seul l’esprit existe et qu’il est inutile d’obéir aux lois de la santé ou d’utiliser des moyens matériels pour guérir. En attendant d’avoir atteint la réalisation véritable, il faut faire prévaloir son bon sens dans tout ce que l’on fait. En même temps, on ne devrait jamais douter de Dieu, mais constamment affirmer sa foi en Son pouvoir divin omnipresent.

Les médecins étudient les causes des maladies et essaient de les supprimer afin qu’elles ne se reproduisent plus. Ils sont souvent très versés dans l’utilisation de nombreuses méthodes thérapeutiques, concrètes et précises. Toutefois, toutes les maladies ne réagissent pas aux médicaments et à la chirurgie et c’est en cela que résident les limites fondamentales de ces méthodes.

Les produits chimiques et les médicaments n’affectent que la composition physique externe des cellules de l’organisme et ne modifient pas la structure atomique interne, c’est-à-dire le principe vital de la cellule. Dans de nombreux cas, aucune guérison n’est possible avant que le pouvoir guérissant de Dieu n’ait corrigé de l’intérieur les déséquilibres des « biotrons », à savoir au niveau de l’énergie vitale intelligente du corps.

Augmentez votre résistance naturelle aux maladies

Le jeûne est une méthode naturelle de guérison. Quand les animaux ou les hommes des sociétés primitives sont malades, ils jeûnent. La mécanique du corps a ainsi l’occasion de se nettoyer et de jouir d’un repos bien mérité. La plupart des maladies peuvent être guéries grâce à un jeûne judicieux. À moins d’avoir le cœur fragile, des jeûnes courts et réguliers ont été recommandés par les yogis comme étant une excellente mesure de santé. Une autre bonne méthode de guérison physique consiste à se soigner par les plantes ou par des extraits de plantes appropriés.

Lorsqu’on prend des médicaments, on se rend souvent compte qu’ils ne sont pas toujours assez puissants pour amener la guérison ou alors, si puissants qu’ils irritent les tissus de l’organisme au lieu de les guérir. De même, l’exposition à certaines sortes de « rayons thérapeutiques » brûlera les tissus. Les méthodes physiques de guérison se heurtent à tant de limites !

Les bienfaits des rayons solaires sont encore supérieurs aux médicaments. Ils détiennent un merveilleux pouvoir de guérison. Il faudrait s’exposer au soleil pendant dix minutes par jour. Dix minutes tous les jours sont préférables à des séances plus longues mais occasionnelles *. Un petit bain de soleil quotidien, complété par de bonnes mesures d’hygiène, maintiendra suffisamment d’énergie vitale dans le corps pour détruire tous les microbes nuisibles.

Les personnes en bonne santé sont dotées d’une résistance naturelle à la maladie, en particulier aux infections. La maladie se déclare quand la capacité de résistance du sang a été réduite par une mauvaise alimentation ou un excès de nourriture, ou quand un abus d’activité sexuelle a épuisé l’énergie vitale. Approvisionner toutes ses cellules avec de l’énergie vitale vibrante, c’est conserver son énergie créative physique ; le corps possède alors une fantastique résistance à la maladie. Une activité sexuelle excessive affaiblit le corps et le rend vulnérable à la maladie.

[* NOTE : Il est plus prudent de limiter les bains de soleil aux premières et aux dernières heures de la journée. Des précautions devraient toujours être prises pour protéger les peaux sensibles contre une exposition exagérée. En cas de questions concernant l’exposition au soleil, il est recommandé de consulter un médecin ou un dermatologue et de suivre leurs conseils.]

Le pouvoir d’un sourire

Conservez l’énergie vitale, suivez un régime équilibré, souriez et soyez toujours heureux. Celui qui trouve la joie au plus profond de son âme découvre que son corps est chargé d’un courant électrique, d’une énergie vitale venant non pas des aliments, mais de Dieu. Si vous vous sentez incapable de sourire, placez-vous devant un miroir et, avec les doigts, tirez les commissures de vos lèvres vers le haut afin de former un sourire. Oui, c’est important à ce point !

Les méthodes de guérison que j’ai brièvement illustrées en rapport avec la nourriture et le nettoyage du corps par les plantes ou le jeûne sont limitées dans leur efficacité ; mais lorsqu’une personne éprouve de la joie, elle invite le pouvoir inépuisable de Dieu à venir l’aider. Je parle d’une joie sincère et non de cette joie feinte qui ne correspond à aucune joie intérieure. Quand la joie est sincère, on est millionnaire en sourires. Un sourire sincère répartit le courant cosmique, le prana, dans toutes les cellules du corps. L’homme heureux est moins sujet à la maladie, car en fait le bonheur procure au corps un apport substantiel d’énergie vitale universelle.

La guérison est un vaste sujet et il y aurait encore beaucoup à en dire. L’idée maîtresse est que nous devrions davantage dépendre du pouvoir illimité de l’esprit. Les règles pour se prémunir contre la maladie devraient comprendre ceci : la maîtrise de soi, l’exercice physique, une alimentation adéquate, boire beaucoup de jus de fruit, jeûner occasionnellement et sourire tout le temps – de l’intérieur. Ces sourires viennent grâce à la méditation. Vous trouverez alors le pouvoir éternel de Dieu. Lorsque vous êtes en extase avec Lui, vous amenez consciemment Sa présence de guérison dans votre corps.

flower

Le pouvoir de l’esprit humain recèle l’infaillible énergie de Dieu. C’est un pouvoir qu’il est souhaitable d’avoir en son corps. En fait, il existe un moyen de s’imprégner de ce pouvoir : c’est de communier avec Dieu par la méditation. Lorsque vous êtes en communion parfaite avec Lui, la guérison est permanente.

Guérison divine

On peut invoquer le Pouvoir suprême avec une foi persistante et des prières incessantes. Alimentez-vous correctement et prenez toutes les autres mesures d’hygiène qui s’imposent pour le corps, mais priez continuellement Dieu de la sorte : « Seigneur, Tu as le pouvoir de me guérir, car c’est Toi qui régis les atomes de vie et les états subtils du corps que les médecins ne peuvent atteindre par des remèdes. » Les facteurs externes que sont les médicaments et le jeûne ont un certain effet bénéfique sur le corps physique, mais ils n’affectent pas la force interne qui maintient les cellules. Ce n’est que lorsque vous vous adressez à Dieu et que vous recevez Sa force de guérison que l’énergie vitale est dirigée dans les atomes des cellules de votre corps et produit une guérison instantanée. Ne préféreriez-vous pas dépendre davantage de Dieu ?

Les tentatives faites pour passer de la dépendance aux méthodes physiques aux méthodes spirituelles doivent cependant être progressives. Si quelqu’un qui est habitué à trop manger tombe malade et débute brusquement un jeûne avec l’intention de tenter une guérison par le psychisme, il risque de se décourager si le succès ne vient pas immédiatement. Il faut un certain temps pour changer une façon de penser, pour transformer la dépendance envers la nourriture en dépendance de l’esprit. Pour être réceptif au pouvoir de guérison de Dieu, l’esprit doit être entraîné à croire en l’aide divine.

C’est de ce Grand Pouvoir qu’est issue toute l’énergie atomique en pulsation, qui manifeste et maintient chaque cellule de l’univers physique. De même que les images d’un film sont maintenues grâce au faisceau de lumière émanant de la cabine de projection d’un cinéma, de même nous sommes tous maintenus par le Faisceau cosmique, la Lumière divine qui sort de la cabine de projection de l’Éternité. Si vous regardez dans cette direction et découvrez ce Faisceau, vous pourrez contempler Son pouvoir illimité en train de reconstruire les atomes, les électrons et les biotrons de toutes les cellules du corps pouvant être « hors service ». Communiez avec le Grand Guérisseur !

Affirmations pour la guérison

La santé parfaite de Dieu imprègne les recoins sombres de mon corps en proie à la maladie. Sa lumière qui guérit brille dans toutes les cellules de mon corps. Mes cellules sont entièrement saines car elles renferment Sa perfection.


flower

Le pouvoir de guérison de l’Esprit divin s’écoule dans toutes les cellules de mon corps. Je suis fait de l’unique et universelle substance divine.

flower

Ta lumière parfaite est omniprésente dans toutes les parties de mon corps. Partout où se manifeste cette lumière de guérison, il y a perfection. Je suis en bonne santé car la perfection est en moi.

flower

Je suis l’Immuable. Je suis l’Infini. Je ne suis pas un petit être mortel avec des os fragiles et un corps éphémère. Je suis l’Infini éternel et immuable.

Partagez ceci sur